Drainage Lymphatique



Qu’est-ce que le drainage lymphatique ?

Drainage à St Aignan de Grand Lieu

Utilisé à des fins médicales ou esthétiques, le drainage lymphatique manuel est un massage qui vise à stimuler la circulation de la lymphe.

Le drainage lymphatique manuel est une technique de massage doux destinée à stimuler la circulation de la lymphe et à détoxiquer l’organisme, tout en renforçant le système immunitaire. Il s’effectue avec les doigts et la paume des mains sur l’ensemble du corps, en suivant le sens de la circulation lymphatique et en variant la pression.

 

Les grands principes

 

La lymphe est un liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques grâce aux contractions pulsées des muscles et des vaisseaux sanguins. Comme un système d’évacuation des déchets, elle draine les liquides excédentaires, les toxines et les débris cellulaires. Des ganglions situés le long les vaisseaux lymphatiques, en particulier aux plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou, permettent de filtrer la lymphe et d’éliminer les toxines et les débris qu’elle transporte.

Lorsque la circulation de la lymphe est déficiente, le corps peut s’affaiblir et s’intoxiquer, ce qui risque d’entraîner divers problèmes de santé : enflure des membres, vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures, etc.

 

Le drainage lymphatique manuel

 

Il existe deux méthodes principales en drainage lymphatique manuel : la méthode Vodder et la méthode Leduc.

La méthode Vodder : selon cette méthode, l’évacuation de la lymphe se fait à l’aide de mouvements circulaires réalisés à l’aide de la main, en faisant varier la pression.

La méthode du docteur Albert Leduc : cette technique est issue des travaux de Vodder. Elle combine le drainage lymphatique manuel à l’utilisation d’appareils de pressothérapie. On enveloppe les jambes du patient de longues bottes gonflables reliées à un compresseur, ce qui permet d’exercer une pression déterminée à divers endroits.

Bien qu’il n’existe aucun organisme officiel encadrant la formation en drainage lymphatique manuel, il semble que ces deux écoles fassent autorité.

 

Les bienfaits du drainage lymphatique

 

Selon ses praticiens, le drainage lymphatique manuel nettoie et régénère l’organisme, accélère la cicatrisation et diminue les risques d’infection. Il serait également utile pour traiter les problèmes reliés à la circulation sanguine et lymphatique, comme dans les cas de varices, de cellulite et d’insuffisance veineuse.

 

Où réaliser un drainage lymphatique ?

 

Le drainage lymphatique manuel se pratique en cabinet privé, dans les cliniques, les centres hospitaliers et les centres de soins esthétiques comme « Ôdélys esthétique  » qui peut vous recevoir dans sa cabine sur St Aignan De GrandLieu, ou bien se déplacer chez vous dans le sud de Nantes ( St Aignan De Grand Lieu, Bouaye, La Montagne, St Mars De Coutais, Machecoul, Les Sorinières, Rezé, ou bien le nord de Nantes Sucé sur Erdre, La Chapelle Sur Erdre, Carquefou ….)  

 


 

Petite histoire du drainage lymphatique manuel

 

En 1892, le chirurgien Winiwarter publia un livre sur le traitement des oedèmes lymphatiques au sein duquel il met en avant l’intérêt du massage afin de réduire ces oedèmes. Quelques années après, le docteur Fège mis également en avant l’intérêt du massage médical dans la réduction des odèmes. C’est dans les années 1930 que le drainage lymphatique manuel a été découvert par Emil Vodder, docteur en philosophie. Vodder exerçait en tant que masseur sur la Côte d’Azur. Alors qu’il traitait avec des individus souffrant de rhumes chroniques, il constata que ceux-ci avaient les ganglions lymphatiques enflés. En 1932, Vodder décida d’étudier le système lymphatique, et développa sa technique permettant de provoquer la circulation lymphatique. Il utilisa ensuite cette technique pour d’autres affections à des fins thérapeutiques et esthétiques. Ce n’est que 30 ans plus tard, dans les années 60, que la communauté scientifique commença à étudier le système lymphatique et la microcirculation en profondeur.

 

Déroulé d’une séance

 

La durée d’une séance varie de 1 h à 1 h 30. La personne dénudée est allongée sur une table de massage et recouverte d’un drap. Le praticien découvre la zone à traiter et exécute une série de mouvements lents et doux, semblables à l’effet d’une vague, qui créent un effet de pompage. Le but est de drainer les liquides excédentaires présents dans les tissus et d’améliorer la circulation. Plusieurs séances peuvent être nécessaires avant d’obtenir des résultats apparents.

Massage drainant